Rechercher
  • Lucas Lachegar

Antibes, entre histoire(s) et tradition(s)

Antibes ou Antipolis, ancienne ville grecque puis romaine a su traverser les époques : du Fort Carré, véritable poste de défense de la ville au Port Vauban, le plus important port touristique d’Europe, des casemates traditionnelles (maisons de pêcheurs) reconverties en galeries d’art au débarquement de Napoléon à Golfe Juan, de Picasso au quartier libre du Safranier.


Picasso, c’est 147.000 œuvres crées, à un rythme de 5 par jour (céramique, sculptures, gravures, peintures et illustrations), c’est l’artiste le plus prolifique au monde. Installé dans l’ancien château des Grimaldi, le musée accueille aujourd’hui certaines œuvres majeures de Picasso comme La joie de vivre mais aussi d’autres artistes comme Ben, Arman, César, Calder et offre un point de vue panoramique sur sa terrasse sur le Cap d’Antibes et la Côte.


Il est temps d’aller flâner une rue plus loin dans le marché provençal de la ville et y découvrir les spécialités locales, découvrir les rues marchandes, la Place Nationale et partir à la recherche des ruelles pittoresques du quartier libre du Safranier, commune indépendante au cœur de la vieille ville, créée en 1966 pour conserver et perpétuer les traditions antiboises.


Pour finir, partez pour une balade le long du Cap d’Antibes, entre bord de mer et villas paradisiaques...



3 vues0 commentaire